C-10: Bellemare veut faire payer les criminels qui ont de l’argent

février 22, 2012

- Publié par :LA PRESSE CANADIENNE 

22/02/2012 14:01

OTTAWA – Les criminels qui sont financièrement à l’aise devraient payer leur place en prison, croit l’ancien ministre québécois de la Justice, Marc Bellemare.

L’avocat a pris le chemin d’Ottawa mercredi pour témoigner à son initiative sur le projet de loi C-10 durcissant la justice criminelle au pays, tant décrié par l’actuel ministre québécois, Jean-Marc Fournier.

Devant les sénateurs réunis en comité, M. Bellemare a plaidé non seulement en faveur du projet de loi conservateur, mais il même soutenu qu’il n’allait pas assez loin. Il a en effet confié vouloir que les criminels qui en ont les moyens paient pour leur incarcération, citant au passage Guy Cloutier et Mohammad Shafia, qui ont tous deux été emprisonnés et qui, selon lui, auraient eu la capacité financière de contribuer.

Il souhaiterait désormais que les troupes de Stephen Harper se penchent sur sa proposition.

Le projet de loi C-10, qui fixe notamment des peines minimales pour certains crimes et resserre la vis aux jeunes contrevenants, a été adopté aux Communes, malgré les objections des partis d’opposition. Il devra désormais être voté au Sénat, où les conservateurs sont aussi majoritaires, avant d’obtenir la sanction royale.

M. Bellemare a d’autre part suggéré que des peines planchers soient imposées aux chauffards reconnus coupables d’ivresse au volant.