«Indécent» selon Me Bellemare

mai 24, 2011

– Publié par : Le journal de Montréal, Éric Thibault
24 mai 2011 09h06

Marc Bellemare estime que la facture des honoraires d’avocats est à l’image du reste de cette commission, soit «deux poids, deux mesures ».

«C’est indécent, a réagi l’ex-ministre de la Justice lorsque joint par le Journal de Montréal. Les citoyens ont raison de se questionner.»

Me Bellemare – dont les déclarations furent à l’origine de la commission (les « pressions colossales » qu’il a dit avoir reçues de collecteurs de fonds du PLQ pour nommer des juges) – estime que « pour le même travail, il y a une disproportion » entre les honoraires versés à Me Ryan et à Me Beaudry.

«La grande question, c’est de savoir si les honoraires versés à l’avocat du premier ministre pour la commission couvrent aussi son travail dans les poursuites civiles qui m’opposaient à M. Charest», a commenté l’ex-ministre libéral qui a payé «130000 $ de (sa) poche» en frais d’avocats dans ces poursuites en diffamation, abandonnées depuis.

Le porte-parole du premier ministre, Hugo D’Amours, a réitéré que les honoraires de 265257 $ résultaient «uniquement» du travail de Me Ryan à la commission. Ses frais liés aux poursuites ne seront pas divulgués. C’est un litige «privé» du «citoyen» Jean Charest.

Outrés

Pour la Ligue des contribuables, on aurait pu «trouver un moyen moins coûteux pour en arriver au même résultat».

Les citoyens n’en ont pas eu pour leur argent et ils auraient raison d’être outrés en voyant ces factures d’avocats», selon sa directrice générale, Claire Joly.