La capitale aime le foot, mais rêve au hockey

décembre 30, 2010

-Publié par : cyberpresse

30/12/2010

(Québec) Québec aime le football, mais rêve aussi au hockey. Le Rouge et Or est l’attraction sportive préférée des gens de la capitale, qui, en plus d’espérer le retour des Nordiques, souhaitent que le projet de championnat international de hockey se réalise l’an prochain. Le projet va bon train, assure le rappeur Biz, de Loco Locass.

L’équipe de football de l’Université Laval est le premier choix de 34 % des personnes interrogées, devant le Red Bull Crashed Ice (24%), les Remparts (16%) et le Tournoi international pee-wee (14%). «C’est un très bon score pour le Rouge et Or, qui est particulièrement populaire à l’extérieur de la ville de Québec, dans les banlieues», note Raynald Harvey, président de Segma Recherche.Ces résultats réjouissent évidemment Gilles Lépine, coordonnateur du Rouge et Or. «On n’aurait jamais prédit ça il y a 15 ans! lance-t-il. On fait l’envie de tout le monde au Canada. Pour la Coupe Vanier, il y a des gens qui sont arrivés dès 5h30 pour le tailgate

M. Lépine considère que la popularité du Rouge et Or a des répercussions bénéfiques pour l’ensemble de la région. «C’est un beau modèle social: on a des athlètes qui réussissent en sport et qui vont à l’université. Ça permet de démocratiser l’université et de la faire mieux adhérer au tissu régional. Ça se répercute aussi sur les autres programmes sportifs offerts à l’université», dit-il.

Or, même si le football est très populaire à Québec, les gens souhaitent avant tout la tenue d’un championnat international de hockey à Québec. À la question «Si on exclut le retour des Nordiques, lequel des projets sportifs suivants mériterait le plus de se réaliser à Québec?», 38% des gens interrogés ont répondu le tournoi international impliquant une Équipe Québec, devant la tenue du Red Bull Air Race (23%), l’arrivée d’une franchise de la Ligue canadienne de football (18%) et la tenue d’une course Indy Car dans les rues de Québec (14%). «On voit ici que le hockey retrouve sa première place, devant le football», souligne M. Harvey.

Le projet de Coupe hockey Québec international, qui est piloté entre autres par le rappeur Biz, de Loco Locass, réunirait à Québec l’été prochain trois équipes nationales européennes en plus d’une Équipe Québec composée uniquement de joueurs de la Belle Province.

L’appui de la population à ce projet est «une très bonne nouvelle», selon Biz. «N’importe quel événement nécessite l’appui de la population. On a un appui de la base et c’est très précieux. Mais je ne suis pas étonné : on est venu à la Marche bleue et on a pu constater de visu l’engouement des gens. Québec n’est pas seulement la ville des Nordiques, c’est une ville de hockey, de partisans et de connaisseurs, plus qu’à Montréal, où tout tourne autour des Canadiens», dit-il.

Projet sur les rails

Le projet est déjà sur les rails, précise-t-il, puisque la France a accepté d’y participer. L’Italie laisse aussi entrevoir des signes favorables. Reste la Suisse à convaincre. Les dates de l’événement, qui se déroulera au Pavillon de la jeunesse, ont d’ailleurs été devancées pour accommoder les équipes européennes. Le tournoi se déroulera du 25 au 31 juillet 2011 plutôt qu’en août, comme ce qui avait été annoncé précédemment.

Quant à l’Équipe Québec, elle n’existe toujours que sur papier pour l’instant. Hockey Québec se charge présentement de recruter un directeur général, qui formera ensuite son équipe. Biz assure qu’il n’en sait pas plus pour l’instant et que son projet ne sera pas menacé si la Ligue nationale de hockey refuse que ses joueurs y participent.

«Si on devait avoir une équipe composée seulement de Québécois qui jouent en Europe, on aurait déjà une très bonne équipe», lance-t-il. Le rappeur tient à rappeler que cet événement, qui pourrait être appelé à grossir dans les prochaines années, permettra de garnir les coffres de la fondation Hockey Québec, afin de fournir des équipements de hockey à moindre coût aux enfants démunis. «C’est avant tout pour que des jeunes puissent jouer au hockey, sans égard à la condition économique de leurs parents», rappelle Biz.

 

TABLEAU 1

 

Si on exclut le retour des Nordiques, lequel des projets sportifs suivants mériterait le plus de se réaliser à Québec?

 

Un championnat de hockey international impliquant une Équipe Québec (formée de joueurs québécois de la LNH)…38,1%

La tenue du Red Bull Air Race…22,5%

L’arrivée d’une franchise de la Ligue canadienne de football…17,9%

La tenue d’une course Indy Car…14%

Autre…0,8%

Aucun…3,9%

NSP-NRP…2,8%